Les prochains serveurs utiliseront de la mémoire FB-DIMM, comme Fully Buffered DIMM, qui va permettre de rénover les transferts-mémoires avec correction d'erreur et buffering.


Le FB-DIMM est une nouvelle technique qui gère les flux de données en temps réel grâce à une puce AMB (Advanced Memory Buffer) au centre de chaque barrette. Cet AMB va coordonner et organiser les données en mémoire transférées en paquets, stockant en tampon même les données mémoire, et plus seulement les adresses mémoires. D'où le nom Fully-Buffered. Évidemment, la correction d'erreur ECC est toujours présente, encore grâce aux AMB, qui vont travailler à corriger les erreurs d'une manière synchronisée entre les différentes barrettes de RAM.